Adhésion en ligne

Actes de violence à l’école, toujours d’actualité.

Les actes de violence ne cessent d’augmenter à l’école, et nous sommes en droit de penser, si l’on suit l’actualité, que c’est de pire en pire. Ainsi, depuis la rentrée 2016, les agressions contre le personnel enseignant se sont multipliées. Les chefs d’établissement sont eux aussi devenus des cibles, à tel point qu’ils ont, dans un communiqué de presse datant du 31 janvier (communiqué du SNPDEN), réagi et dénoncé l’insécurité des accès et des abords des établissements ainsi que la réponse apportée. Enfin, dernières victimes de ces violences : les jeunes. Le 30 janvier, à Paris, un lycéen de 17 ans est mort poignardé. Il est la troisième victime depuis le début de l’année 2017. Le Recteur s’est rendu sur place mais la Ministre Najat Vallaud-Belkacem s’est juste contentée d’un communiqué dans lequel elle exprime « sa tristesse »…

Ce manque de réaction nous prouve que l’Institution ne réalise pas qu’il s’agit là d’un vrai problème de société. Quand va-t-elle admettre que c’est un véritable fléau et enfin prendre ce problème à bras-le-corps ?

Ce thème est suffisamment sérieux pour en débattre au niveau mondial. En effet, on peut lire sur le site de l’Internationale de l’Éducation un article datant du 27 janvier 2017 au sujet de la violence et du harcèlement à l’école. Par ailleurs, un colloque, organisé par l’UNESCO, du 17 au 19 janvier à Séoul, en Corée du Sud, avait pour thème le harcèlement, le cyber-harcèlement et la violence à l’école.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Éducation prioritaire : grève et mobilisation jeudi 19 janvier 2017 17/01/2017

Depuis la refonte de l’Éducation prioritaire, seuls les collèges et les écoles ont été classés dans le dispositif. Ainsi, la Ministre a fait le choix d’exclure les lycées professionnels de l’Éducation prioritaire.

Même si la clause de sauvegarde pour les personnels a été prorogée jusqu’à la rentrée 2018, les moyens et avantages de l’Éducation prioritaire, pour les lycées professionnels qui en bénéficiaient, disparaîtront à terme.

Nous ne pouvons pas nous en satisfaire et le SNETAA-FO dénonce cet état de fait depuis plus de 2 ans.

Lire la suite
communiqué de presse

Pas de trêve pour les demandeurs d’emploi 12/01/2017

Les chiffres du nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en novembre 2016 viennent de paraître.
Au total, pour toute la France (DOM incluses), on recense ce mois 5 778 000 personnes inscrites à Pôle Emploi, toutes catégories confondues (A, B, C) un chiffre qui augmente de 0,3% sur un mois. Le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A régresse légèrement en reculant de 0,8% sur un mois pour cette catégorie.

Lire la suite
carte de voeux v7 (ROUGE)-01.png
Pour ses personnels, PLP, CPE, professeurs contractuels ; pour ses 700 000 jeunes que nous formons chaque année à des diplômes nationaux ; ensemble et combatif, le SNETAA-FO est là pour la défense de l’Enseignement Professionnel Initial, Public et Laïque.

Toute l'équipe du SNETAA-FO vous souhaite une bonne année 2017.
<  1…  4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22  …33  >
Lisez Nos publications © SNETAA-FO

INTERVIEW DU SNETAA-FO

LISEZ LE DERNIER AP

AP N° 562 © SNETAA-FO
AP N° 562 © SNETAA-FO

LISEZ LE DERNIER EP

EP N° 509 PPCR © SNETAA-FO
EP N° 509 PPCR © SNETAA-FO
Rechercher une brochure :
Interview sur France Culture
Soyez les premiers au courant de nos activités, entrez votre email !
Site de la FIDL