Adhésion en ligne
SNETAA MINISTERE
Fiche de Paie
Le SNETAA-FO a été reçu par Olivier Noblecourt, Directeur de Cabinet de Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Education Nationale, ce mercredi 08 février 2017. Pendant 1h30, le SNETAA a développé les dossiers sur lesquels nous portons des mandats forts :

La PÉTITION CONTRE LE MASSACRE DU TERTIAIRE a été remise à la Ministre. Elle comprend déjà plus de 2 000 soutiens pour demander qu’elle ne signe pas le décret fusionnant le « commerce-vente ». L’écoute a été attentive et nous avons obtenu que le Cabinet revoie la DGESCO rapidement. On nous a promis une réponse urgente. Continuons à signer et faire signer notre pétition contre le « Massacre du tertiaire » en ligne sur JE SIGNE LA PÉTITION

Le Diplôme intermédiaire, marqueur central de la Voie Professionnelle : nous avons redit notre opposition ferme aux tentatives de la DGESCO de détricoter les CAP et BEP dans le parcours Bac pro. La DGESCO voudrait tuer le Diplôme intermédiaire et le SNETAA-FO ne l’accepte pas ! Faire cela équivaut à aller à l’encontre de « vouloir limiter » les sorties sans qualification. Le DI est toujours une possibilité pour les jeunes d’obtenir un diplôme de niveau V quand bien même ils ne finiraient pas leur Bac Pro.

Lire la suite

Revalorisation PPCR ...
Poudre aux yeux des discours, réalités du bulletin de paie

#TousMobilisés
Des dizaines de milliers d’enseignants ont une paie de janvier inférieure à celle de décembre !

Nombre de personnels enseignants tant du premier que du second degré vont découvrir que leur salaire net de janvier est inférieur à celui de décembre. Le ministère vient en effet d’annoncer qu’une grande partie des maigres augmentations indiciaires prévues dans le cadre du PPCR est différée en mars.

Mais ce qui n’est ni différé ni étalé c’est la nouvelle augmentation de la cotisation pour pension. Dans un communiqué le ministère indique : «Par ailleurs, l’augmentation de la cotisation salariale de retraite de l’Etat dont le taux passe à 10,29% sera également portée sur le bulletin de paye de janvier ; augmentation qui peut avoir pour conséquence une baisse temporaire de la rémunération nette pour certains fonctionnaires, qui sera rattrapée dès février par l’effet de la hausse du point d’indice de 0,6%.»

Lire la suite

Actes de violence à l’école, toujours d’actualité.

Les actes de violence ne cessent d’augmenter à l’école, et nous sommes en droit de penser, si l’on suit l’actualité, que c’est de pire en pire. Ainsi, depuis la rentrée 2016, les agressions contre le personnel enseignant se sont multipliées. Les chefs d’établissement sont eux aussi devenus des cibles, à tel point qu’ils ont, dans un communiqué de presse datant du 31 janvier (communiqué du SNPDEN), réagi et dénoncé l’insécurité des accès et des abords des établissements ainsi que la réponse apportée. Enfin, dernières victimes de ces violences : les jeunes. Le 30 janvier, à Paris, un lycéen de 17 ans est mort poignardé. Il est la troisième victime depuis le début de l’année 2017. Le Recteur s’est rendu sur place mais la Ministre Najat Vallaud-Belkacem s’est juste contentée d’un communiqué dans lequel elle exprime « sa tristesse »…

Ce manque de réaction nous prouve que l’Institution ne réalise pas qu’il s’agit là d’un vrai problème de société. Quand va-t-elle admettre que c’est un véritable fléau et enfin prendre ce problème à bras-le-corps ?

Ce thème est suffisamment sérieux pour en débattre au niveau mondial. En effet, on peut lire sur le site de l’Internationale de l’Éducation un article datant du 27 janvier 2017 au sujet de la violence et du harcèlement à l’école. Par ailleurs, un colloque, organisé par l’UNESCO, du 17 au 19 janvier à Séoul, en Corée du Sud, avait pour thème le harcèlement, le cyber-harcèlement et la violence à l’école.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Éducation prioritaire : grève et mobilisation jeudi 19 janvier 2017 17/01/2017

Depuis la refonte de l’Éducation prioritaire, seuls les collèges et les écoles ont été classés dans le dispositif. Ainsi, la Ministre a fait le choix d’exclure les lycées professionnels de l’Éducation prioritaire.

Même si la clause de sauvegarde pour les personnels a été prorogée jusqu’à la rentrée 2018, les moyens et avantages de l’Éducation prioritaire, pour les lycées professionnels qui en bénéficiaient, disparaîtront à terme.

Nous ne pouvons pas nous en satisfaire et le SNETAA-FO dénonce cet état de fait depuis plus de 2 ans.

Lire la suite
communiqué de presse

Pas de trêve pour les demandeurs d’emploi 12/01/2017

Les chiffres du nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en novembre 2016 viennent de paraître.
Au total, pour toute la France (DOM incluses), on recense ce mois 5 778 000 personnes inscrites à Pôle Emploi, toutes catégories confondues (A, B, C) un chiffre qui augmente de 0,3% sur un mois. Le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A régresse légèrement en reculant de 0,8% sur un mois pour cette catégorie.

Lire la suite
carte de voeux v7 (ROUGE)-01.png
Pour ses personnels, PLP, CPE, professeurs contractuels ; pour ses 700 000 jeunes que nous formons chaque année à des diplômes nationaux ; ensemble et combatif, le SNETAA-FO est là pour la défense de l’Enseignement Professionnel Initial, Public et Laïque.

Toute l'équipe du SNETAA-FO vous souhaite une bonne année 2017.
Déclaration à la CAPN 29ème base des PLP
Lors du CTM du 7 décembre, FO a voté contre la transposition dans l’Education nationale du protocole « parcours professionnels carrières, rémunérations », car ce projet dit « PPCR » remet en cause les statuts particuliers des enseignants.

En réalité, il faudrait parler de « non-protocole d’accord » puisque FO a refusé de le signer tout comme la CGT et Solidaires. Cet accord, de fait minoritaire dans l’ensemble de la fonction publique, n’a donc été signé par aucune organisation syndicale puisqu’il ne remplissait pas les conditions légales pour être valable. On peut donc affirmer que le PPCR est un « non-protocole ». Pour autant, plutôt que de reprendre les discussions, le Premier ministre et le gouvernement ont décidé de l’appliquer, contrairement à la règle de l’accord majoritaire qu’ils avaient eux-mêmes imposée, selon une méthode qui anticipait le triple 49-3 pour faire adopter la loi « Travail ». Changer les règles et passer en « force », voilà encore un exemple de dialogue social « défoncé »…

Lire la suite
Journée Internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes et des filles !
Cher-e-s collègues,

A l’occasion de sa 45ème réunion organisée en octobre, le Bureau exécutif de l’IE a adopté la recommandation formulée par le Comité de la promotion des femmes de l’IE de célébrer la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes le 25 novembre, en lançant un APPEL À L’ACTION à l’ensemble des organisations membres de l’IE, pour les encourager à faire pression sur leur gouvernement afin de les inciter à soutenir une norme contraignante de l’OIT sur « La violence et le harcèlement contre les femmes et les hommes dans le monde du travail ».

Lire la suite
Appel Intersyndicale Académique Lycées Éducation Prioritaire
<  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13  >
gif-2-site-snetaa.gif
Accédez à votre espace adhérent !
Lisez Nos publications © SNETAA-FO

INTERVIEW DU SNETAA-FO

LISEZ LE DERNIER EP

EP N° 507 © SNETAA-FO

LISEZ LE DERNIER AP

AP 560.jpg
Rechercher une brochure :
Interview sur France Culture
Soyez les premiers au courant de nos activités, entrez votre email !
Site de la FIDL